Formez-vous à l'Hygiène et la Sécurité Alimentaire !
Actualité Qualité de l’air intérieur : intérêt des analyses et réglementation
Qui sera membre du jury des Papilles d’Or en 2015

Quels sont les produits alimentaires que l’on peut rapporter dans nos bagages ?

Quels produits alimentaires dans nos bagages ?

quels produits alimentaires dans mes bagages

Votre séjour en France touche à son terme, et vous souhaitez ramener quelques mets à vos proches restés outre-Atlantique afin de leur faire découvrir la gastronomie française ou rapporter à vos amis expatriés un agréable souvenir du pays. Attention au choix des produits alimentaires que vous allez acheter. Certains sont en effet interdits d’importation aux États-Unis et ne pourront jamais passer les frontières américaines.

Les aliments interdits

Les fromages figurent en tête de liste des produits alimentaires français souvent refoulés aux frontières américaines, en particulier ceux élaborés à partir de lait cru. L’autorité sanitaire américaine (FDA) estime en effet qu’ils entraînent un risque d’hospitalisation très élevé. Le camembert français selon sa formule traditionnelle est de ce fait interdit d’accès aux États-Unis, de même que le crottin de Chavignol, un fromage AOC de la vallée de la Loire. Ils restent cependant disponibles sur le marché outre-Atlantique dans une version pasteurisée. La mimolette fait également partie des fromages défendus dans les bagages à destination des USA. La FDA juge qu’elle présente une quantité trop importante de mites sur la croûte.

Après le fromage, la charcuterie et les salaisons françaises ne sont pas les bienvenus aux États-Unis. Saucissons secs, salamis ou jambon cru… ne pourront pas passer la douane américaine. Sont en effet interdits d’importation tous produits alimentaires français à base de viande, cru ou fumé et frais ou sec.

Pour ce qui est du foie gras et du pâté, la réglementation en la matière n’est pas très claire. Ce qui est sûr c’est que les produits faits maison et les pâtés contenant du bœuf dans ses ingrédients sont interdits. Ensuite, pour ce qui est des fabrications industrielles, il est possible que ceux-ci passent la frontière à condition de les déclarer, qu’ils soient cuits et conservés dans un conteneur hermétique, et que la quantité emmenée soit destinée uniquement à la consommation personnelle, mais ce n’est même pas encore certain.

À part les produits cités ci-dessus, figurent également parmi la liste des aliments non autorisés : les bouillons en cubes et les sachets de soupe contenant de la viande, le lait et les produits dérivés liquides (lait concentré, crème…) et fermentés (yaourts…), les produits carnés à base de viande ovine ou bovine, les ovoproduits et les pieds de vigne destinés à la plantation, ainsi que tout ce qui est fruits et légumes frais autres que ceux « autorisés ».

Les aliments autorisés dans les valises

Pour ce qui est des produits alimentaires autorisés, la liste est assez restreinte. Elle comprend notamment les pâtisseries, les bonbons et les chocolats, certains fruits secs (plus précisément les dates, les figues, les prunes, les raisins et les abricots), quelques produits laitiers (les fromages dits solides ou « semi-soft », même fabriqués à partir de lait non pasteurisé, et uniquement en faible quantité), quelques fruits, légumes et aromates (fraise, framboise, citron, mûre, romarin, estragon, fenouil), le vinaigre, l’huile, le miel, et la moutarde.

Il est aussi possible d’emporter du vin dans sa valise. Tous ne sont cependant pas les bienvenus. En ce qui concerne la liqueur, vous ne pourrez emporter qu’une seule bouteille. Elle sera assujettie à une taxe qui sera plus ou moins lourde en fonction de l’État où vous passez la douane.

Publié le 22 Décembre 2014

Relique Rolex Montres Pas Cher Imitation De Montres Bestes Replica Uhren
sitemap
Replica Rolex Montres