Formez-vous à l'Hygiène et la Sécurité Alimentaire !
Actualité Qualité de l’air intérieur : intérêt des analyses et réglementation
Qui sera membre du jury des Papilles d’Or en 2015

Qualité de l’air intérieur : intérêt de réaliser des analyses et réglementation

Qualité de l’air intérieur : intérêt de réaliser des analyses et réglementation

Qualité de l'air

La qualité de l’air intérieur fait aujourd’hui l’objet de la plus grande attention en raison des risques pour la santé humaine dus à l’émission de polluants volatils toxiques, en particulier pour les jeunes enfants accueillis dans les écoles ou les crèches. C’est dans cette optique de prévention que le Grenelle de l’environnement a mis en place une réglementation visant à réduire progressivement la teneur en substances polluantes, et ainsi à assainir l’air ambiant. Dans ce contexte, les analyses de l’air intérieur jouent un rôle capital en permettant une étroite surveillance de sa qualité.

La présence de polluants volatils contenus dans les produits de construction, les revêtements muraux ou de sol, ainsi que les peintures et autres vernis génère un risque d’intoxication plus ou moins élevé selon leur quantité et le type de polluants. A titre de précaution, la réglementation actuellement en vigueur implique le respect de seuils de concentration maximum pour certains ERP (Etablissements recevant du public), tels que les écoles et les crèches. En portant les objets à la bouche et en jouant à même le sol, les enfants sont en effet un public particulièrement exposé et sensible à ces risques.
Vers une diminution des polluants volatils

La réglementation actuelle prévoit ainsi une surveillance étroite de la qualité de l’air intérieur dans ces établissements, avec notamment la mise en place de valeurs guides pour le Formaldéhyde et le Benzène, ainsi qu’une évaluation des moyens d’aération et une mesure des polluants. Par ailleurs, un étiquetage concernant la teneur en polluants volatils est désormais obligatoire, afin d’informer le plus précisément possible les consommateurs et les maîtres d’ouvrage (en particulier les collectivités) dans leurs choix.

    Parmi ces composants polluants, on peut citer :

  • le Formaldéhyde
  • l’Acétaldéhyde
  • le Toluène
  • le Tétrachloroéthylène
  • le Xylène
  • le Tryméthylbenzène
  • l’Ethylbenzène
  • le Styrène…

Visant à davantage de transparence, cette réglementation sur l’étiquetage poursuit l’objectif de tendre, à terme, vers une diminution de la teneur en composants volatils toxiques des produits disponibles sur le marché, et ainsi une amélioration de la qualité de l’air intérieur. Ainsi, depuis 2009, le Trichloroéthylène, le Benzène, le Phtalate de bis et le Phtalate de dibutyle sont interdits dans les produits de construction et de décoration.
Les écoles et les crèches directement concernées

La mise en place de valeurs guides

Le Plan national santé environnement 2 (instauré en juillet 2009), les Grenelle de l’environnement 1 et 2, ainsi que la Campagne pilote « surveillance de la qualité de l’air intérieur dans 360 écoles et crèches » conduisent à une surveillance de l’air intérieur dans certains ERP accueillant un public particulièrement sensible, à l’image des jeunes enfants.
Concrètement, cette surveillance passe par le respect de valeurs guides de l’air intérieur (VGAI), correspondant à des seuils maximums concernant la teneur en Formaldéhyde et en Benzène.
Depuis le 1er janvier 2013, la concentration en Benzène ne doit pas excéder 5 μg/m3. Au 1er janvier 2016, cette valeur guide passera ensuite à 2 μg/m3. En ce qui concerne le Formaldéhyde, la réglementation est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2015, avec un seuil à respecter défini à 30 μg/m3, avant de passer à 10 au 1er janvier 2023.

La teneur en polluants volatils mesurée

Depuis le 1er janvier 2015, les établissements collectifs accueillant des enfants de moins de six ans et les écoles maternelles doivent mettre en place des mesures de surveillance concernant la qualité de l’air intérieur. Suivront ensuite les écoles élémentaires en 2018, les accueils de loisirs et les établissements d’enseignement du second degré en 2020, puis les autres ERP en 2023.
Dans cette optique, les moyens d’aération seront évalués (présence d’ouvrants extérieurs, vérification d’accès aux ouvrants et de leur fonctionnalité, et contrôle des bouches et grilles d’aération). La teneur en composants volatils polluants sera quant à elle mesurée, ceci afin de réduire au maximum la toxicité et les effets sur la santé humaine.
Concernant la mesure des polluants, deux séries de prélèvements seront effectuées dans l’année sur le Formaldéhyde et le Benzène : l’une en période non chauffée et l’autre en période chauffée. Quant au CO2, la mesure sera réalisée en continu en période chauffée.
Il est à noter qu’il convient de disposer d’une accréditation spécifique pour pouvoir réaliser ces analyses de l’air intérieur ; accréditation dont nous bénéficions et qui nous permet à ce titre de procéder aux différents prélèvements réglementaires.

Vous êtes concerné ?

Responsable de crèche ou du service petite enfance au sein d’une mairie, la réglementation sur la qualité de l’air intérieur vous concerne directement. Vous devez à ce titre mettre en œuvre les moyens de surveillance de l’air (évaluation des dispositifs d’aération et mesure des polluants) nécessaires, afin d’offrir aux enfants accueillis dans vos locaux des conditions sanitaires optimales.
A ce titre, vous devez pour cela contacter un organisme accrédité habilité à réaliser les analyses prévues par la loi. Bénéficiant de cette certification, notre laboratoire est en mesure de vous accompagner dans l’analyse de la qualité de l’air intérieur de votre structure.
Si vous avez des questions à ce sujet, contactez-nous

À propos de Carole Christophe

Responsable Qualité Microbiologie et Sécurité Alimentaire chez DBF. Je vous accompagne dans votre démarche d'Hygiène & Qualité Alimentaire. Audits, Analyses, Formation HACCP, constitution de dossier d'Agrément Sanitaire et PMS.
Relique Rolex Montres Pas Cher Imitation De Montres Bestes Replica Uhren
sitemap
Replica Rolex Montres